290.1. Une poursuite pénale pour une infraction à une disposition de la présente loi se prescrit par deux ans à compter de la date de la perpétration de l'infraction.


Dernière modification : le 25 octobre 2014 à 14 h 36 min.