En vigueur le 1er février 2019

Aucun commerçant de service de règlement de dettes ne peut, par quelque moyen que ce soit, restreindre les communications entre un consommateur et ses créanciers.

2017, c. 24, a. 55.


Dernière modification : le 15 janvier 2019 à 15 h 02 min.